Noter cet article
  • 0.00 / 5 5
(0 votes)

Malgré une baisse de 20% de son utilisation entre 2008 et 2012(1), l’e-mail est loin d’être mort et les réseaux sociaux n’ont pas réussi à prendre le pas sur ce canal de communication que 46 % des internautes disent préférer pour recevoir une information(1). Selon une étude américaine, il serait d’ailleurs 40 fois plus performant que Facebook et Twitter réunis.(2)

Quel intérêt pour mon école de parachutisme?

L’intérêt principal d’une newsletter est qu’elle est peu coûteuse, immédiate et très efficace. Son objectif est de communiquer avec ses clients ou ses prospects en diffusant une information sur les actualités de l’entreprise, ou bien encore sur un nouveau produit, une nouvelle offre ou une promotion exceptionnelle. Sa diffusion peut être variable (journalière, hebdomadaire, mensuelle) en fonction du business, mais doit être régulière.
C’est donc une moyen de communication qui joue sur 3 axes : il permet de relancer vos prospects, de générer des clics sur votre site, et de rester en contacts avec vos clients existants.

email-marketing-parachutisme-newsletter

Bien sûr, on peut se contenter d’envoyer une newsletter au format texte, avec le minimum syndical de mise en page, mais un des intérêts de la newsletter est aussi d’appuyer son identité visuelle, et que celle-ci puisse s’ancrer dans le souvenir de l’internaute. Par ailleurs, l’objectif principal étant de générer des clics et des visites sur le site, il faut donc donner envie au destinataire de le faire, avec un design clair et percutant.

Un autre intérêt que procure l’e-mailing est la mesure de son efficacité, qui est possible grâce au webtracking, qui vous permet de savoir qui a cliqué sur quel lien et à quel moment, afin d’adapter vos futurs envois et augmenter leurs performances. Vous pouvez également relancer de manière différente les personnes qui n’ont pas ouvert votre premier mail, et ceux qui ont déjà consulté votre site à la dernière newsletter.

Les bonnes pratiques de la newsletter

Même s’il est tout à fait possible, avec les bons outils, de créer une Newsletter en étant novice dans le domaine, il est tout de même préférable dans un premier temps de se faire conseiller par un professionnel. Demandez-lui par exemple de vous créer un « template », sorte de mise en page pré-formatée que vous pourrez utiliser à chaque newsletter.

Néanmoins, nous citerons ici quelques bonnes pratiques, que vous pourrez appliquer à tous vos envois.

  • email-marketing-parachutisme-consultationDonner la possibilité à l’internaute de télécharger votre Newsletter sur votre site (les anciennes et celle en cours) : cela permet à la Newsletter d’avoir une plus longue durée de vie et donnera envie à l’internaute de s’inscrire pour la recevoir.
  • Travailler l’objet et l’expéditeur de vos mails : tout est important, surtout pour ne pas finir dans la rubrique « spams » de vos destinataires.
  • Respecter la réglementation : que ce soit par rapport à la base de données que vous utilisez mais aussi en proposant un lien de désabonnement par exemple.
  • Proposer du contenu utile et agréable : si votre contenu n’est pas considéré comme pertinent, vous aurez non seulement plus de désabonnements mais vous risquez de passer dans les spams.
  • Optimisez la lecture de votre mail : Ne dépassez pas 600px de large (pour ne pas obliger à scroller de droite à gauche) et adaptez votre newsletter aux tablettes et téléphones mobiles. 70% des utilisateurs mobiles suppriment un message s’il n’est pas adapté à leur support de lecture ! (3)
  • Rendez vos campagnes plus humaines : En personnalisant vos e-mails (nom, prénom etc…) et en invitant vos destinataires à interagir avec vous.
  • Envoyer votre campagne au bon moment ! (infographie sur l’heure à laquelle envoyer vos mails).

Pour aller plus loin, voici une infographie intéressante sur l’e-mailing en France:

email-marketing-parachutisme-Infographie

Sources:

  1. SNCD EMA BtoC 2013 2. McKinsey iConsumer survey, 2012
  2. Custora, E-commerce Customer Acquisition Snapshot, 2013
  3. Email marketing and mobile devices – Acxiom 2013

N’oubliez pas de noter cet article!

Article précédent L’importance d’avoir un site e-commerce « mobile »
Article suivant Créer et développer sa page Facebook